LA TETE DANS LES ETOILES

vie de famille, poèmes

posté le 09-11-2016 à 13:47:22

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 

1. banga  le 15-11-2016 à 17:31:43  (site)

Bonsoir Princesse que c'est beau toutes ces photos un très beau voyage , très beau slide merci de ce beau partage , je te souhaite une très bonne soirée bises.

 
 
 
posté le 08-11-2016 à 14:06:57

SICHUAN

retour de mon fils, octobre 2016 

 

 

 

 

région de Sichuan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 me demander pas la traduction

 

 

je vous promets une vidéo d'ici quelques jours mais il faut que je trie parmis 3200 photos 

 

 


Commentaires

 

1. banga  le 08-11-2016 à 15:05:55  (site)

Bonjour Princesse ah quelle chance qu'il à eu ton fiston de faire ce beau voyage et maintenant c'est nous qui allons en profiter , c'est superbe ce petit lac derrière ton fiston est d'un bleu superbe on voit très bien en agrandissent .Merci de ce beau partage .
Eh oui parfois il y à des bavures quand ils font des gros travaux comme ça bon moi je n'ai pas à me plaindre juste une armoire électrique d'installée devant ma clôture lol et je n'ai rien à dire car c'est sur le domaine publique grrr.
Je te souhaite une très bonne fin de semaine bises.

 
 
 
posté le 04-11-2016 à 14:18:18

Sérénade triste


 

  

 

 

 

 

Comme les larmes d'or qui de mon coeur s'égouttent,            

 

Feuilles de mes bonheurs, vous tombez toutes, toutes

 

Vous tombez au jardin de rève où je m'en vais,

Où je vais, les cheveux au vent des jours mauvais

 

Vous tombez de l'ultime arbre blanc, abattues

Cà et là, n'importe où, dans l'allée aux statues

 

Couleurs des jours anciens, de mes robes d'enfant,

Quand les grands vents d'automne ont sonné l'olifant 

 

Et vous tombez toujours, mélant vos agonies,                          

Vous tombez, mariant pales, vos harmonies

 

Vous avez chu dans l'aube au sillon des chemins;

Vous pleurez de mes yeux, vous tombez de mes mains

 

Comme des larmes d'or qui de mon coeur s'égouttent,

Dans mes vingt ans déserts vous tombez toutes, toutes

 

Emille Nelligan 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article